Accueil > Vivre en Allemagne > Expats en Allemagne > Drague et Relations Amoureuses en Allemagne
Cadenas Cologne

Drague et Relations Amoureuses en Allemagne

Draguer en Allemagne ? Est-ce la Mission Impossible de tous les expatriés ? Sûrement… Beaucoup d’entre nous ont les mêmes interrogations et les mêmes incompréhensions : mais comment les allemands font-ils ? Ou ne font tout simplement pas ?!

J‘ai essayé de les comprendre… Ils existent pas mal d’articles de blog et quelques livres qui traitent du sujet mais pour moi, ce qui résume le mieux la situation, c’est la chanson du groupe Wir sind Helden : « Aurélie ». Faites attention aux paroles en l’écoutant ici :

Aurelie – Wir sind Helden

Doch Aurélie kapiert das nie / Mais Aurélie ne le comprend pas
Jeden Abend fragt sie sich / Elle se demande chaque soir
Wann nur verliebt sich wer in mich / Quand est-ce que quelqu’un m’aimera
Aurélie so klappt das nie / Aurélie, cela ne fonctionne pas comme cela
Du erwartest viel zu viel / Tu attends beaucoup trop
Die Deutschen flirten sehr subtil / Les allemands flirtent de façon très subtile

Les paroles résument bien la situation, pas vrai ?

Dans cette chanson, les français, romantiques à souhait, aimeraient avoir tout trop vite ! Peut-être que les allemands draguent… mais pas comme chez nous : chez eux, tout serait plus subtil… oui, à tel point que vous pourriez ne pas le remarquer !

La drague n’est pas quelque chose de très naturel chez les allemands… Bien sûr, il y a toujours des exceptions et des contre-exceptions, il ne faut pas généraliser !

Mais avouez-le, quand on vous parle d’un beau Don Juan, vous auriez plus tendance à penser à un bel italien prêchant sa belle en roucoulant sur sa vespa au clair de lune… plutôt qu’à un allemand ! Mais non, il n’y a pas de mal à avoir des clichés !

En clair, avec les allemands, il faut aller Len-te-ment ! Par expérience, la subtilité et les sous-entendus ont aussi du mal à passer…

L’allemand est une langue qui possède un mot et un concept pour tout : pas de place pour les sous-entendus (et puis c’est aussi la langue qui est utilisée pour dresser les ours, alors c’est tout dire !).

Mais draguer revient souvent à se présenter sous son meilleur jour. Et c’est là que ça bloque… A tel point qu’en allemand, « séduire » se dit « verführen », littéralement « induire en erreur » : le ton est donné, vous savez maintenant à quoi vous attendre. Rien que dans le langage, le flirt n’a rien de très naturel…

En France, la drague est un jeu. En Allemagne, elle mène à un but. Qui à tort, qui a raison ? C’est discutable…

Liebe zum Mitnehmen

Mais même une fois ces différences culturelles comprises et acceptés, il n’est pas pour autant si facile de faire le grand saut et de se mettre à flirter dans le pays de Goethe… A qui la faute ?

Les femmes se plaignent que les allemands seraient trop timides et pas assez entreprenants et les hommes affirment que les allemandes seraient froides et difficilement abordables. Pourquoi ? La réponse est ici.

De ce que j’ai pu observer lors de sorties en boîte ou dans des bars, je dirais qu’il est assez difficile d’aborder les allemandes : il y a un moment et un endroit pour tenter cette entreprise périlleuse. Dans la rue ? Jamais, Oh grand jamais !

Avez-vous déjà été sifflée par un allemand dans la rue comme cela peut arriver (trop ?) souvent en France ? Non…

Il faut donc dire qu’en Allemagne : il y a un moment bien précis pour draguer, cela sera à partir de 23h-minuit, en soirée, après que quelques bières aient pu détendre l’atmosphère. Un point, c’est tout.

Et même si pendant cette soirée, on vous invite avec un coup d’œil entendu à « regarder un film » le soir suivant, eh bien n’oubliez pas de ramener le pop-corn car ce film, vous le regarderez de A à Z… Les allemands sont timides.

En revanche, en tant que française ou français, les allemands ont parfois tendance à être un peu plus aventureux : « Olala »… et on ira peut-être même jusqu’à vous lancer un « Voulez-vous coucher avec moi ? » (oui oui, comme dans la chanson) Mais cela sera la 300e fois (au moins !) qu’on vous aura fait la blague et vous ne pourrez esquisser qu’un petit sourire forcé. Du coup, cela s’arrêtera là…

Bon, il faut dire que leur timidité à parfois quand même du bon ! En boîte et dans les transports, on ne vous embêtera jamais ! Et même si cela arrive, un refus sec les fera prendre leurs jambes à leur cou.

Résultat, selon une étude d’Eurostat datant de décembre 2014, avec 1,4 enfant par femmes et sans solde migratoire, en 2080, la population allemande aura diminué de 30 millions d’habitant !

A ce rythme-là, l’Allemagne et les allemands auront disparu dans 173 ansOui, j’ai fait plusieurs fois le calcul, tellement j’ai eu du mal à y croire ! Voilà pourquoi les allemands devraient arrêter de se plaindre de l’immigration !!! Ils en ont besoin !

Des Relations Différentes 

Liebe

Mais il n’y a pas que la drague qui fera courir les allemands à leur perte… il y a aussi le lit. Je ne suis pas statisticienne mais c’est certainement un facteur pour expliquer la faible natalité !

Oui, car beaucoup de couples allemands dorment dans des lits doubles mais avec deux matelas séparés… Pourquoi ? L’homme et la femme ne font pas le même poids et ils leur faut donc des matelas avec une épaisseur différente. Pareil pour la couverture : mieux vaut avoir deux couvertures simples d’une épaisseur différente (les femmes ont souvent plus froid durant la nuit)…

Les allemands ont décidément l’esprit beaucoup trop pratique et peut-être pas assez romantique…

Pour leur défense, de plus en plus de jeunes allemands abandonnent ce concept est achètent un « Französisches Bett » : un lit français, enfin un lit normal quoi !

C’est aussi la raison pour laquelle vous devez faire attention lors de l’achat de draps en Allemagne car ils n’auront pas forcément la même taille qu’en France !

Autre différence culturelle : les allemands aiment la précision et la clarté : si vous posez une question à un allemand, il répondra par « oui » ou non ». Posez la même question en France et 90% du temps, on vous répondra par « oui mais… » : les français aiment les débats et rien n’est gravé dans la roche mais tout se discute !

Ceci se fait ressentir dans les relations amoureuses : en Allemagne, vous n’aurez pas le choix entre une relation très sérieuse ou quelque chose de volatil, il n’y pas vraiment d’entre deux… Les allemands ont d’ailleurs ce concept de « Beziehung » (relation) que nous n’avons pas en France : c’est un mot assez vague qui signifie qu’on « voit quelqu’un », que cela soit sérieux ou pas.

Le concept est tellement particulier que j’ai tendance à utiliser ce mot allemand même dans une phrase en français lorsque je discute avec d’autres expats : dire « Est-ce qu’il a une Beziehung ? » permet de se comprendre en évitant d’utiliser un mot français inapproprié.

Enfin, en Allemagne, les compliments aussi se font rare : cela pourrait trop passer pour de la drague ! Encore une fois, cela ne serait pas assez subtil…

A force de devoir prendre des pincettes, les allemandes (qui n’aiment de toute manière pas se faire draguer car cela s’apparente trop à du machisme) ont repris la situation en main et ce sont souvent elles qui font le premier pas.

Mesdemoiselles, vous vivez en Allemagne ? Alors il faudra vous aussi apprendre à draguer !

Mais ne découragez-pas, des couples franco-allemands, il y en a plein ! Alors partagez votre expérience plus bas et dites si cette situation assez différente vous énerve ou pas !

Vous avez aimé ? Partagez !

A propos de Marie

Marie
Après avoir vécu en Allemagne de manière alternée pendant plus de deux ans, je me suis enfin installée à Düsseldorf et je compte bien y rester... Pour toujours ? Non, la vie d'expatrié, c'est fait pour bouger ! Découvrez avec moi les petites manies des allemands (mais aussi des français !) et apprenez à tolérer et comprendre le pays dans lequel vous vivez !

Tu trouveras peut-être ton bonheur ici

Comment Trouver un Appartement en Allemagne ?

Trouver un appartement peut être assez difficile, surtout lorsqu’on cherche dans un pays qui n’est pas le sien et que les habitudes sont un peu différentes… Pour vous faciliter la tâche, je vous livre tous mes conseils pour trouver une colocation ou un appartement en Allemagne, rapidement et sans encombres !

8 commentaires

  1. Intéressant Puisque tu as fait des statistiques qu’en est il du mariage,du divorce,de l’infidélité ,du pourcentage de célibataires etc en Allemagne par rapport à la France?

    • Marie

      Ah c’est vrai, j’aurais pu regarder ! Cela permettrait de voir si une différence culturelle peut avoir un peu plus d’impact… Je chercherai des données et vous tiens au courant dans un prochain article ! 😉

  2. Desolée mais l’Allemagne n’a pas besoin d’immigration pour son problème de natalité mais d’une politique démographique adaptée. Il n’y a pas d’école les après midi et pas non plus d’école pour les enfants avant 3 ans, ce qui forcément pose un problème aux femmes qui font désormais le choix entre leur carrière et leur vie de famille. Faire venir autant de migrants ne donnera pas plus envie aux femmes allemandes de faire des enfants, il n’y a aucun lien, et la population allemande diminuera et sera remplacée au fil des années par les populations migrantes qui eux font des enfants sans se soucier de l’avenir. L’Allemagne a besoin de main d’œuvre compétente qui pourra financer les retraite des personnes âgées et d’une politique de natalité incitative. PS il ne s’agit en aucun cas d’une remarque déplacée ou racisme, juste de faits logiques que je vois au quotidien

    • Marie

      Bonjour Lulu, oui c’est exactement ce que je dis dans cet article : http://viedexpat.com/la-femme-allemande-est-elle-feminine-2/
      Pour l’immigration, si par contre cela fait sens : il y a besoin d’une main d’oeuvre compétente certes mais il y a quand même besoin de l’immigration pour faire les jobs que les allemands ne veulent pas faire (c’est pareil dans toute l’Union Européenne) : si Angela Merkel a accueilli autant de réfugiés, je ne pense pas que cela soit que par bon coeur, il y a une raison économique.

  3. Bissende André Hervé

    J aime beaucoup ce pays ah oui l Allemagne j air’merais le visiter.

  4. Salut Marie,

    Ahhh ton article m’a fait rire sur certains points que je retrouve au sein de mon couple franco-allemand. Surtout : le lit ! J’ai du et dois encore batailler sec pour avoir un « vrai » lit (oui je ne considère pas les lits allemands avec matelas séparés comme des vrais lits puisque on ne dort pas vraiment ensemble) et une seule couverture. Pour l’instant je perds peu à peu le combat et ça se ressent beaucoup sur la vie intime. Vivant en Allemagne depuis 6 ans, je dois aussi dire qu’en matière de séduction ou vie sociale je ne m’habitue toujours pas à l’absence de l’ironie et des sous entendus, quand on a grandi en France et qu’on aime beaucoup plaisanter ou sous-entendre, c’est extrêmement difficile de se passer de sa « langue sociale naturelle ». Heureusement certains Allemands bercés à la culture anglo-saxonne comprenne un humour basé sur l’ironie mais ils restent en minorité.

    Bref, l’Allemagne est un pays très intéressant et il y a heureusement aussi beaucoup de points positifs (quel bonheur de ne plus se faire siffler dans la rue ou traiter de « pute » quand un connard n’obtient pas de réponse à ses remarques déplacées!!!). Je conseille totalement l’expatriation pour tout ceux qui hésitent, ça vous changera d’une manière unique.

    • Marie

      Coucou Laetitia,

      Ahahah je suis ravie que tu ais réussi à avoir un vrai lit français ! En effet, je ne pourrais pas non plus dormir dans un lit avec deux matelas séparés… Je suis désolé de voir qu’en effet cela se ressent sur ta vie intime mais c’est intéréssant de voir qu’il y a effectivement une cause à effet !

      Oui pour l’ironie, je suis d’accord, cela dépend vraiment des personnes mais parfois mes blagues ironiques sont prises au prmeier degré, ce que je trouve à la fois énervant mais aussi marrant !

      Je m’associe avec toi pour recommander l’expatriation : cela ouvre les yeux au monde et permet de découvrir d’autres cultures ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *