Accueil > Vivre en Nouvelle-Zélande > Ile du Sud > Sur la Route de Glenorchy : un Petit Coin de Paradis
Panneau Glenorchy Nouvelle-Zélande

Sur la Route de Glenorchy : un Petit Coin de Paradis

Marre de l’activité bourdonnante de Queenstown ? Prenez un break et filez vous ressourcer à Glenorchy le temps d’une journée ! Si vous séjournez à Queenstown pendant quelques jours, vous devez absolument y faire une petite balade ! 

Glenorchy est un village quasi-fantôme à l’âme resplendissante, mais c’est surtout un petit coin de paradis, au bout d’une « highway to heaven » (amateurs de rock, reconnaissez le mix de références musicales). Pour certains fans du Seigneur des Anneaux, Glenorchy c’est aussi Isengard, terre de Saroumane… Bref, vous devez absolument y aller !

S’échapper de Queenstown

Route Queenstown Glenorchy © Vie d'Expat

Bon nombre de voyageurs deviennent vite allergiques à Queenstown et à son activité bruyante et incessante ! Comme moi, ils entendent alors parler d’un petit village à 45 minutes en voiture de la ville reine, qui serait un havre de paix et dont les paysages seraient époustouflants…

Ni une, ni deux, ils se dirigent vers Glenorchy, en empruntant la route qui longe le lac Wakatipu.

Route Queenstown Glenorchy

Une seule route mène à Glenorchy, mais alors encore une fois, quelle route ! Escarpée, avec une vue sur la montagne d’un côté, et sur le lac de l’autre, elle m’a plusieurs fois fait pensé aux routes corses

L’idéal est de faire la route en s’arrêtant fréquemment pour admirer le paysage !

Une fois arrivé à Glenorchy, vous verrez qu’il n’y a pas grand-chose à faire… Mais tant mieux ! Il m’est arrivé d’y aller pour simplement boire une bière et manger une part de gâteau dans une petite auberge, avec mon père qui me rendait visite. Les choses les plus simples sont bien souvent les meilleures, comme on dit !

Paradise Nouvelle-Zélande Panneau

Petit conseil : Poussez ensuite la route jusqu’à Paradise, un minuscule village, peuplé d’une poignée d’habitants (huit en tout… oui, ce n’est pas beaucoup) !

Randonnée à Glenorchy

Vers Paradise Nouvelle-Zélande

Si vous êtes en Nouvelle-Zélande, vous avez sûrement un goût pour l’aventure qui sommeille en vous !

La Nouvelle-Zélande est un pays qui se prête très bien à la randonnée ! La marche vous permettra d’aller explorer des endroits inaccessibles en voiture… et Glenorchy n’échappe pas à la règle, bien au contraire !

Une des « 9 Great Walks » démarre à Glenorchy. Les Great Walks sont les neuf randonnées les plus belles mais aussi les plus longues du pays…

En partant de Glenorchy, vous pourrez emprunter  la Routeburn Track : c’est un chemin de 32 kilomètres reliant Glenorchy à The Divide, un endroit à quelques kilomètres du Milford Sound. Je n’ai pas eu la chance de faire cette randonnée mais si vous en avez l’opportunité, ne la ratez pas !

Fôret Glenorchy Nouvelle-Zélande

Les « Rees Track » et « Dart Track » sont d’autres alternatives. Les départs se trouvent au bout de routes de terre, qui elles-mêmes passent à travers de splendides forêts !

Je n’ai pas fait une vraie rando de plusieurs jours mais cela ne m’a pas empêché de faire un feu de camp en plein milieu de la forêt ! Musique relaxante, flammes qui dansent, voie lactée, viande et marshmallows grillés ! Mix alléchant n’est-ce pas ?

Faites attention quand même à l’endroit où vous faites votre feu de camp… Ce n’est pas autorisé partout car certains endroits sont à risques. Vous ne voudriez quand même pas faire brûler la forêt de Glenorchy !

Et… Action !

Impossible de parler de Glenorchy sans parler des films qui y ont été tournés ! Et en plus, il ne s’agit pas de n’importe quels films…

Glenorchy, petit village de 500 habitants a été transformé en plateau de tournages à plusieurs reprises. On retient surtout le passage des acteurs de la trilogie du Seigneur des Anneaux ! Oui, rien que ça !

Paradise Nouvelle-Zélande

Les alentours ont servi de décor pour Isengard, royaume de Saroumane, pour Amon Hen, lieu où Boromir trouve la mort et pour la forêt de la Lothlorien, royaume de l’elfe Galadriel.

Bilbon a lui aussi emprunté les sentiers de Glenorchy, pour quelques scènes de la trilogie du Hobbit.

Quelques scènes de X-Men Origins : Wolverine et Le Monde de Narnia ont aussi été tournées dans les environs. Cela en fait des acteurs !

Niveau série, Top of the Lake, une série kiwi récemment diffusée par Canal+, a aussi pris Glenorchy pour point d’ancrage.

Si vous êtes un fan de tout l’univers de la Terre du Milieu, vous avez l’opportunité de faire une visite de tous les lieux exacts de tournage, accompagnés d’un guide qui vous révèlera quelques petites anecdotes. Ma mère et ma sœur, en voyage à l’époque, m’ont assuré que la balade fût sympathique !

Bref, tout ça pour dire, que les cinéphiles (principalement fan de fantastique) trouveront de quoi s’amuser à Glenorchy !

Cinéma, sport, relaxation, il y en a pour tous les goûts ! J’ai vraiment beaucoup aimé cette petite ville, très reposante… Si vous passez par Queenstown, il faudra vous y rendre à tout prix !

Vous avez aimé ? Partagez !

A propos de Vincent

Vincent
Constamment à cheval entre la France dont je suis originaire et la Belgique ou j’étudie, je suis désormais parti effectuer un stage de six mois en Nouvelle Zélande : Ce pays à l’autre bout du monde, que l’on connait en réalité que très peu ! Je vous emmène alors virtuellement découvrir ce royaume de la nature, et partage avec vous toutes mes petites péripéties de cette vie Néo-Zélandaise.

2 commentaires

  1. J’ai moi aussi beaucoup aimé , et pourtant il n’y a rien . Ou peut être justement parce qu’il n’y a rien . Le sentiment d’être au bout de quelque chose . Une phrase m’a marquée et explique le sentiment de paix qu’on y ressent, c’est  » une seule route mène à Glénorchy » . Une seule route pour aller à un endroit, comme c’est reposant,ça explique peut être qu’on y ressent ce sentiment de bout du monde , enfin c’est l’effet que ça m’a fait . Tu arrives dans le village, et après il y a la montagne et c’est tout . Tu es arrivé, plus besoin de continuer, c’est reposant . Même si je ne sais pas si c’est vrai , je n’ai pas regardé sur une carte . On aime et on s’y sent bien, pour certains endroits il n’y a pas d’explications, paradise, le paradis peut être que ça ressemble à ça .

    Je me souviens que tu avais ressenti la même chose que moi à l’ouverture de la porte de l’avion en parachute , et ce que là tu as ressenti ce que j’essaie d’expliquer .

    • Vincent

      Exactement, ce qu’on recherche c’est justement « rien », le fait de n’avoir ni personne ni quelque chose autour de toi. Pour moi le besoin d’être parfois seul, face à un paysage, est indispensable. Je fais parfois ça chez moi aussi : être assis dehors, dans la nuit et face au lac. C’est génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *