Accueil > Vivre en Allemagne > Expats en Allemagne > Voter en Allemagne : Mon Expérience
Briefwahl

Voter en Allemagne : Mon Expérience

Le 25 mai 2014, c’était la première fois que je votais en Allemagne : grand moment d’émotion qui signifie beaucoup pour tous les français de l’étranger !

Je suis fière ! Quand je pense qu’on donne le droit à des étrangers (comme moi, ressortissants de l’Union Européenne) de voter dans un pays qui n’est pas le sien, je trouve cela assez formidable !

Comment voter aux élections européennes à l’étranger ?

Tour Eiffel Bleue

Comment est-ce que cela s’est déroulé ?

J’ai été surprise, m’inscrire sur la liste a été vraiment chose facile. Je me demande si c’était aussi bien organisé pour les étrangers résidents en France…

Deux mois avant le vote j’ai donc reçu une lettre écrite à la fois en allemand et en anglais (donc pour ceux qui ne comprennent pas l’allemand bien qu’ils vivent en Allemagne, aucune excuse !).

Le contenu de la lettre rappelait que les élections se tenaient le 25 mai et indiquait un lien sur lequel on pouvait se rendre pour télécharger le formulaire nécessaire à l’inscription.

Comme toute bonne française j’aime me plaindre pour tout ce qui concerne l’administration et la paperasse. Cependant, il ne m’a fallu en tout et pour tout qu’une quinzaine de minutes pour entrer l’adresse du lien, imprimer le document et en remplir les trois pages !

Je me suis rendue ensuite au Amt für Statistik und Wahlen et je n’ai même pas attendu.

J’ai donné mes papiers remplis et tout était en ordre ! *fière*

Briefwahl

On m’a demandé de quelle façon je voulais voter : en Allemagne, il est possible d’envoyer son vote par lettre, c’est ce qu’on appelle le “Briefwahl”.

Je voulais savoir comment se déroule le vote en Allemagne, j’ai donc dis à l’employé du bureau de vote que j’aimerais voter comme les “vrais allemands”.

Cependant il m’a répondu que la plupart des allemands votent par “Briefwahl”… Et oui, c’est plus pratique, cela va plus vite, c’est plus allemand…

A savoir : Lorsqu’on ne vote pas par Briefwahl, on ne peut pas recevoir les programmes et il faut donc se renseigner sur les différents candidats sur Internet.

Voter en France et en Allemagne, Quelles Différences ?

Alors concrètement, comment est-ce que s’est déroulé le vote ?

Ce qui m’a frappé, c’est qu’ici le vote est beaucoup moins procédural et symbolique : pas d’urnes en verre, pas d’isoloir, pas de “a voté !”… c’est vrai que le vote en devient du coup un peu plus banal…

Avant de voter, il y a un contrôle de l’identité puis il vous sera distribué une longue feuille sur laquelle sont inscrits tous les noms des candidats avec leur parti.

Il n’y a donc pas plusieurs bulletins et pas d’enveloppe, il suffit juste de cocher la case correspondant au candidat que l’on souhaite élire.

Pour mettre la feuille dans l’urne, il faut simplement la plier… C’est vrai que c’est beaucoup plus écologique mais cela manque quand même un peu de cachet…

Voici à quoi ressemble un isoloir en Allemagne :

Isoloir allemand

(Comme sur la photo, j’ai voté dans le gymnase d’une école).

Et voici ce à quoi l’urne ressemble…

Urne allemande

J’ai eu un peu l’impression de mettre mon vote à la poubelle car cela y ressemble drôlement ! L’urne était en plus marron et non blanche, ce qui empire encore les choses !

Au final, je préfère les symboles français : l’urne transparente pour la démocratie, l’isoloir pour le caractère secret du vote et le “a voté !” pour être bien sûr que le vote sera pris en compte…

Mais je trouve que c’est aussi beaucoup de gâchis de papier pour pas grand chose et pour ceci je préfère, il est vrai, la méthode allemande.

Quelques mots sur les élections

J’ai eu l’impression qu’il y avait beaucoup plus de pub dans la rue pour les élections en France qu’en Allemagne mais peut-être que ma vision est biaisée car les affiches étaient aussi présentes pour le Kommunalwahl.

Comme en France, il y a parfois confusion : le vote pour les européennes est trop apparenté à un vote national.

Ci-dessous, une affiche que je considère comme une honte/la pire communication possible pour ce candidat (Martin Schulz du PSE, Parti Socialiste Européen) :

Photo de campagne de Martin Schulz
Martin Schulz. Allemand. Pour l’Europe.

Je trouve que Martin Schulz devrait apprendre en tant que candidat européen, que sa nationalité ne joue aucune importance et si celui-ci / la communication de son parti, était réellement européen, il ne jouerait pas sur sa nationalité pour accéder au poste de Président de la Commission.

Et vous ? Les élections, qu’en pensez-vous ? Croyez-vous comme moi en l’importance de l’Union Européeene ?

Vous avez aimé ? Partagez !

A propos de Marie

Marie
Après avoir vécu en Allemagne de manière alternée pendant plus de deux ans, je me suis enfin installée à Düsseldorf et je compte bien y rester... Pour toujours ? Non, la vie d'expatrié, c'est fait pour bouger ! Découvrez avec moi les petites manies des allemands (mais aussi des français !) et apprenez à tolérer et comprendre le pays dans lequel vous vivez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *